Polaris

POLARIS, né de l’expérience de son dirigeant, a jusqu’à présent tenu un cap résolument indépendant et international en s’appuyant sur deux axes de fonctionnement : le développement et la production de projets à fort potentiel international à petit ou moyen budget, et la coproduction de films européens.

POLARIS a ainsi produit les longs-métrages suivants : The Smell of Us de Larry Clark (2015), 2 days in New York (2012) et 2 days in Paris de Julie Delpy (2007), Hitler à Hollywood de Frédéric Sojcher (2008)(coproduction minoritaire), Vaterspiel de Michael Glawogger (2010) (coproduction minoritaire) Rondo de Olivier van Malderghem (2009) (coproduction minoritaire), La Traque de Antoine Blossier (2010) (coproduction avec Quasar Pictures), ainsi que différents courts-métrages remarqués (« Oh Willy » de Emma De Swaef & Marc Roels, « Géraldine je t’aime » de Emmannuel Courcol, « Tout doit disparaître » de Thibaut Durand)

En 2016, Polaris sortira le film "Cessez-le-feu"

Les producteurs

  • Christophe Mazodier

    Diplômé de AUDENCIA à Nantes et d’un Master de communication (SCIENCES COM’), Christophe Mazodier a commencé sa carrière en Allemagne en 1993 au Studio Babelsberg près de Berlin, comme assistant du réalisateur-producteur Volker Schlöndorff notamment pour les trois ans qu’a duré l’aventure du Roi des Aulnes d’après Michel Tournier avec John Malkovich. Au cours des sept années qu’il a passé dans le studio, il a été impliqué dans le montage financier de nombreuses coproductions internationales, a contribué à la réflexion pour l’élaboration de nouveaux instruments de financement et a développé quelques projets de longs-métrages allemands.
    En 2000 il devient indépendant et produit entre 2002 et 2004 avec la société X-Filme Creative Pool, Parfum d’Absinthe (Was nützt die Liebe in Gedanken/Love in thoughts), de Achim von Borries avec Daniel Brühl et August Diehl.

    En 2005, il crée POLARIS FILM en produisant le 1er film de Julie Delpy « 2 days in Paris »

  • Assistant de production - Teddy Bontemps

    Diplômée de l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques (2015).

    Après plusieurs stages, au sein des sociétés Ferris & Brockman et Pan-Européenne, Teddy Bontemps a commencé à travailler pour Polaris en 2016.

    Il développe également des projets de longs-métrages et série TV à dimension internationale aux côtés de Christophe Mazodier